bistré


bistré

bistre [ bistr ] n. m. et adj. inv.
• 1503; o. i.
1Matière d'un brun noirâtre, faite de suie détrempée et mêlée d'un peu de gomme, servant de couleur. Un dessin au bistre ( lavis) . Cette teinte. « un léger cercle de bistre cernait ses yeux, comme s'il eût été convalescent » (Balzac).
2 Adj. inv. Couleur bistre. Une peau, un teint bistre. basané , 1. bis, hâlé, tanné. Des paupières bistre.

bistre nom masculin Couleur d'un brun jaunâtre préparée à partir de la suie et qui fut employée, comme encre ou en lavis, du Moyen Âge au début du XIXe s. environ Matière brunâtre qui se condense parfois sur les parois des conduits de cheminée. ● bistre (difficultés) nom masculin Orthographe Invariable quand il est adjectif de couleur : des tentures bistre ; mais des bistres obtenus avec des terres. ● bistre adjectif invariable Brun jaunâtre : Teinte bistre.bistre (difficultés) adjectif invariable Orthographe Invariable quand il est adjectif de couleur : des tentures bistre ; mais des bistres obtenus avec des terres. ● bistre (synonymes) adjectif invariable Brun jaunâtre
Synonymes :
- basané
- boucané
- hâlé
- tanné

n. m. et adj.
d1./d n. m. Couleur qui est intermédiaire entre le brun et le jaune rouille.
d2./d adj. inv. Teinte bistre.

⇒BISTRE, subst. masc.
Suie détrempée :
1. ... quand les bouts de tuyaux de fumée ne sont pas convenablement emboîtés, il peut couler du bistre par les joints des tuyaux.
L. SER, Traité de phys. industr., t. 2, 1890, p. 2.
A.— P. ext. Couleur qui rappelle celle de la suie :
2. ... le teint de ces jeunes personnes, vêtues à l'orientale, variait du bistre à l'olivâtre ...
G. DE NERVAL, Voyage en Orient, t. 1, 1851, p. 160.
Emploi adj. De temps en temps passait un homme à teint bistre (ARAGON, Les Beaux-quartiers, 1936, p. 396) :
3. Tu vois cela d'ici. Des ocres et des craies;
Plaines où les sillons croisent leurs mille raies,
Chaumes à fleur de terre et que masque un buisson;
Quelques meules de foin debout sur le gazon;
De vieux toits enfumant le paysage bistre, ...
HUGO, Les Contemplations, t. 2, 1856, p. 24.
Au fig. :
4. Et sur le susdit registre,
Sans hésiter, sans émoi,
À mon nom si terne et bistre
J'ajoutai : né Troubetzkoi,
De ce jour, à table d'hôte,
On fut plein d'égards pour moi, ...
PONCHON, La Muse au cabaret, 1920, p. 123.
B.— Spéc., B.-A. Substance colorante obtenue en mêlant de la suie et de la gomme, utilisée notamment pour faire des lavis :
5. M. Baldeschi, de Pérouse, possède un dessin, ou carton, exécuté par Raphaël pour les fresques de Sienne ... au bistre, avec quelques traits de crayon blanc...
STENDHAL, Hist. de la peint. en Italie, t. 2, 1817, p. 406.
P. méton. Les lavis eux-mêmes :
6. Au fond d'une alcôve est son lit, tout entouré et enveloppé de bistres de Frago, qui ont le premier regard du collectionneur qui s'éveille, (...) à la lumière d'une veilleuse.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1864, p. 62.
Rem. On rencontre dans la docum. les dér. a) Bistrage, subst. masc. Maquillage qui rappelle la couleur du bistre. ,,Cette jolie et distinguée Mme Kann, quelle manie que ce bistrage macabre du dessous des yeux, ce maquillage-cadavre emprunté à Mme La Valette!`` (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1890, p. 1230). b) Bistreur, subst. masc. Peintre qui utilise le bistre. ,,Un bistreur Caresme, un aquarelliste, un gouacheur, toujours érotique, volontiers obscène, au dessin lourd ...`` (E. DE GONCOURT, La Maison d'un artiste, 1881, p. 57). c) Bistrure, subst. fém. Cerne couleur de bistre. ,,Jollivet, un charmant physique avec cette bistrure de l'œil, que j'ai déjà remarquée chez Cassagnac et que je crois particulière à la race des duellistes`` (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1871, p. 846).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — A.— Subst. début XVIe s. B.-A. (J. LEMAIRE, [Œuvres, 3, 163] dans DG). B.— Adj. ca 1570 couleur bistre (DALECHAMP, trad. de Galien, 590 [1609] dans QUEM.).
Orig. inc. (FEW t. 33, p. 186a); un rapprochement avec l'adj. bis « d'un gris foncé » (EWFS1) se heurte à des difficultés d'ordre phonétique.
STAT. — Fréq. abs. littér. :81.

bistre [bistʀ] n. m.
ÉTYM. Déb. XVIe, n. m.; adj., v. 1570; p.-ê. à rapprocher de bis « gris » (→ 1. Bis), à condition qu'il existe des intermédiaires (biste, à rattacher à bise, bisque selon Guiraud).
1 Substance colorante d'un brun noirâtre, faite de suie détrempée et mêlée d'un peu de gomme. || Bistre employé dans la peinture au lavis. || Un dessin au bistre.Couleur ainsi obtenue.
1 (…) un léger cercle de bistre cernait ses yeux, comme s'il eût été convalescent.
Balzac, le Message, t. II, Pl., p. 172.
2 Quelle raison aurais-je de partir ? demande-t-elle en plissant un peu ses paupières fardées de bistre sur ses yeux verts.
A. Robbe-Grillet, la Maison de rendez-vous, p. 84.
2 D'un brun noirâtre. || Couleur bistre. || Un crayon bistre.Une peau, un teint bistre; un visage bistre. Basané, bistré, hâlé, tanné. || « Un homme à teint bistre » (Aragon).
tableau Désignations de couleurs.
DÉR. Bistré, bistrer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bistre — [ bistr ] n. m. et adj. inv. • 1503; o. i. 1 ♦ Matière d un brun noirâtre, faite de suie détrempée et mêlée d un peu de gomme, servant de couleur. Un dessin au bistre (⇒ lavis) . Cette teinte. « un léger cercle de bistre cernait ses yeux, comme s …   Encyclopédie Universelle

  • Bistre —   Composantes RVB (r, v, b) (61, 43, 31) Triplet hexa. 3D2B1F CMJN (c, m …   Wikipédia en Français

  • bistré — bistré, ée (bi stré, strée) part. passé. Qui a la couleur du bistre. Teint bistré …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Bistre — Bis tre, n. See {Bister}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bistre — (frz. Bistʼr), eine aus dem Absud des Glanzrußes eingekochte Farbe von dunkelbraunem Tone, wird zum Bistriren. d.h. Laviren von Zeichnungen gebraucht …   Herders Conversations-Lexikon

  • bistre — BISTRE. s. f. Suie détrempée, dont on se sert pour laver des dessins …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bistre — s. m. Fuligem preparada para aquarela …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Bistre — infobox color title=Bistre|textcolor=white hex=3D2B1F r= 61|g= 43|b= 31 c= 0|m= 30|y= 49|k= 76 h= 24|s= 49|v= 24Bistre (or bister) is both a shade of gray and a shade of brown made from soot, and the general name for a color resembling the… …   Wikipedia

  • BISTRE — n. m. Suie détrempée dont on se sert pour faire des dessins au lavis et dont la couleur est d’un jaune de rouille. Dessin au bistre. étoffe couleur de bistre. Adjectivement, Couleur bistre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bistre — Bister Bis ter, Bistre Bis tre, n. [F. bistre a color made of soot; of unknown origin. Cf., however, LG. biester frowning, dark, ugly.] (Paint.) A dark brown pigment extracted from the soot of wood. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.